CIFTA

Conseil International des Fédérations Théâtrales d'Amateurs de culture latine

Bienvenue sur le site du CIFTA

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Fondé en 1947, Le Conseil International  des Fédérations Théâtrales d'Amateurs de culture latine est le Centre régional de l'AITA/IATA asbl pour les pays de langue latine. Il comprend actuellement  plus de 10.000 troupes regroupées en 15 Fédérations représentant 9 pays.

Le CIFTA a pour objectifs de faciliter, entre ses membres, les échanges de vue et l'information.  Il coordonne, le cas échéant, leur action sur le plan international.

La langue officielle est le français.

Le CIFTA soutient le Festival Mondial de Théâtre Amateur de Monaco qui a lieu tous les quatre ans et organise le Festival International de création  sur un thème imposé " Les Estivades " qui a lieu tous les trois ans à Marche-en-Famenne (Belgique).

L'admission d'une Fédération au CIFTA est subordonnée à la présentation d'un dossier qui est présenté au CIFTA réuni en Assemblée générale. Après examen du dossier, la candidature peut être admise à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés à l'Assemblée générale. L'appartenance d'une Fédération au CIFTA est subordonnée au respect des statuts et au paiement d'une cotisation annuelle. Le CIFTA n'acceptera pas, en son sein, plus de trois fédérations par nation.

Sa Genèse :

On trouve les premières traces d'une organisation internationale de théâtre amateur en 1907. Elle comprenait la France, la Suisse, le Luxembourg et la Belgique et s'intitulait Fédération Internationale des Sociétés de Théâtre Amateur (FISTA). C'est après la Deuxième guerre mondiale, en 1947, que, sur cette base et dans le but de regrouper des fédérations de théâtre d'amateurs partageant une même affinité culturelle latine, naquit le CIFTA. Il contribua à la création de l'Association Internationale du Théâtre Amateur (AITA) en janvier 1952, dont il est actuellement l'un des 9 Centres régionaux. 

Le CIFTA regroupe 12 fédérations d'Europe, d'Amérique du Nord (Québec) et d'Afrique sur la base de leur participation à la culture latine (de Belgique francophone, Espagne, France, Italie, Maroc, la Principauté de Monaco, du Québec, de Suisse française et italienne) totalisant une dizaine de milliers de troupes.

Son activité :

L'activité principale du CIFTA consiste à stimuler les échanges au sein de la culture latine par la participation à des festivals internationaux, des jumelages, des séminaires de formation. Son fleuron est le festival triennal thématique Les Estivades de Marche-en Famenne, Belgique. Un événement majeur. 

Le CIFTA propose aux membres de ses fédérations :

  • les " Estivades ", festival thématique triennal de Marche en Famenne (Belgique)
  • un accès à des festivals internationaux
  • un accès à des stages de formation
  • un encouragement de jumelages entre troupes de pays différents
  • son congrès annuel, un événement festif
Son organisation : 

Est conforme à une " Association sans but lucratif " (asbl) et comprend un organe de direction et l'assemblée générale :

Le conseil d'administration

Le conseil d'administration fort en principe de 5 à 6 membres de pays et fédérations différents veille à la promo-tion et à l'information des fédérations concernant ces activités. Il est élu par l'AG pour 3 ans, mandat renouvelable une fois.

L'assemblée générale annuelle

L'assemblée générale annuelle est organisée à tour de rôle par l'une des fédérations en un lieu décidé par l'AG précédente en variant les pays. On l'appelle aussi congrès, car, outre l'aspect statutaire, c'est un moment important de rencontre. Son organisation représente un effort financier et d'organisation important pour la fédération d'accueil et doit satisfaire aux conditions mentionnées ci-dessous. 

Conditions pour l'organisation du congrès annuel

Il incombe à la fédération accueillante d'assurer dans un contexte festif les services suivants :

Accueil et prise en charge:

  1. des congressistes durant 2 nuits, soit 2 délégués par fédération et le Conseil d'administration (au maximum 5 personnes)
  2. Mise à disposition des locaux nécessaires pour la tenue de l'AG durant 2 jours et des commissions de travail Organisation 
  3. de spectacles de théâtre et d'animations à l'initiative des fédérations accueillantes

Menu Langues